"Marrakech a renforcé la volonté de lutter contre le changement climatique"

19/11/16 à 12:47 - Mise à jour à 12:50

Source: Belga

(Belga) La COP22, qui s'est terminée samedi aux petites heures à Marrakech, a renforcé l'engagement du monde à lutter contre le réchauffement climatique, a souligné samedi la ministre flamande de l'Environnement, Joke Schauvliege.

"Marrakech a renforcé la volonté de lutter contre le changement climatique"

"Marrakech a renforcé la volonté de lutter contre le changement climatique" © BELGA

"L'entrée en vigueur rapide de l'accord de Paris et les actions concrètes sont les principaux acquis de ce sommet climatique. Ces deux derrières semaines, on a déjà pu négocier très concrètement et beaucoup plus rapidement que prévu au sujet des modalités de travail et des méthodologies, ce qui est nécessaire pour mettre en ?uvre les engagements de l'année dernière à Paris", explique la ministre flamande. Mme Schauvliege rappelle la contribution flamande au fonds pour l'adaptation (6,25 millions d'euros), ce qui démontre, selon elle, que la Flandre reconnaît "l'importance des engagements internationaux pour les pays en développement". Le parlement flamand a été la première assemblée du pays à ratifier l'accord de Paris, mercredi, alors que la COP22 battait son plein à Marrakech. "Un signal important", selon Mme Schauvliege. Le parlement wallon, lui, devrait donner son feu vert d'ici la fin de l'année. La ministre flamande de l'Environnement présidera par ailleurs ces trois prochaines années le réseau "nrg4sd" (réseau de gouvernements régionaux pour le développement durable) qui fait office de plateforme d'échange d'expériences en matière de développement durable. La ministre entend en profiter pour continuer à porter le principe "Think global, act local" et concrétiser le thème de l'économie circulaire. "Notre propre sommet climatique flamand le 1er décembre est déjà un bon exemple d'action", conclut-elle. (Belga)

Nos partenaires