Mariano Rajoy veut s'asseoir avec le gagnant des élections "et ce n'est pas Puigdemont"

22/12/17 à 15:45 - Mise à jour à 15:47

Source: Belga

(Belga) Le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy a esquivé vendredi en conférence de presse la demande de l'ex-président indépendantiste Carles Puigdemont de le rencontrer après la victoire du camp séparatiste en Catalogne.

"La personne avec laquelle je dois m'asseoir, c'est celle qui a gagné les élections, donc Inés Arrimadas" du parti unioniste Ciudadanos, a éludé le Premier Ministre espagnol. Il a ainsi répondu brièvement à Carles Puigdemont, qui appelait vendredi matin le gouvernement espagnol à dialoguer avec les sécessionnistes, une méthode que M. Rajoy '"n'a pas encore essayée" selon le président démis de la région. Mariano Rajoy a offert au nouveau gouvernement catalan, quel qu'il soit, un "dialogue ouvert, constructif et réaliste". "Mais toujours dans le cadre de la loi", a-t-il ajouté, alors que 28 personnalités séparatistes sont poursuivies pour leur rôle dans la marche vers la sécession, qui a culminé avec une déclaration unilatérale d'indépendance le 27 octobre. "J'espère que le nouveau gouvernement montrera sa bonne volonté, fera preuve de sens commun et ne prendra plus de décision unilatérale" qui le placerait en dehors des limites de la loi, a-t-il indiqué. Il a par ailleurs rappelé qu'en tant que président du gouvernement espagnol, il était également président des Catalans et que son objectif principal était à présent de "surmonter la fracture sociale, qui a séparé les citoyens jusqu'au sein de leurs familles et amis". (Belga)

Nos partenaires