Marc Goblet : les propos de Mme Ska "complètement ridicules"

03/08/15 à 13:42 - Mise à jour à 13:42

Source: Belga

La polémique entre la secrétaire générale de la CSC, Marie-Hélène Ska, et son vis-à-vis à la FGTB, Marc Goblet, est secondaire par rapport à l'intérêt des citoyens, a rappelé lundi ce dernier à l'agence Belga, après une interview de Mme Ska qui a suscité de vives réactions de la part de la FGTB et du Parti socialiste.

Marc Goblet : les propos de Mme Ska "complètement ridicules"

Marc Goblet, secrétaire général de la FGTB, et Marie-Hélène Ska, son homologue de la CSC. © Tom Verbruggen

Il était notamment demandé à la responsable du syndicat chrétien ce "qu'elle pensait que Marc Goblet pense d'elle". "Je pense que je suis tout ce que Marc Goblet déteste: une femme, j'ai fait des études, je lis des dossiers", a-t-elle répondu.

Qualifiant ces propos de "complètement ridicules", Marc Goblet espère qu'il ne s'agit que d'un "dérapage". Il insiste sur la primauté de l'intérêt des citoyens et entend régler cette polémique avec elle. "A notre dernière réunion, on a prévu de se voir pour aborder différents dossiers à son retour, après le 17 août", a-t-il déclaré. "Nous avons convenu d'une sensibilisation citoyenne dès septembre avec en point d'orgue la manifestation nationale du 7 octobre. J'espère que les propos de Mme Ska ne relèvent pas d'une stratégie visant à ne pas trop déranger le gouvernement", a-t-il ajouté. Dans La Libre Belgique, il rappelle que, dans le cadre de cette journée du 7 octobre, la CSC était plutôt favorable à de petites actions. "On a dû aussi les pousser pour que la manifestation soit couverte par 24 heures de grève."

Dans l'entretien accordé au Soir, Marie-Hélène Ska s'en prenait également au socialisme. La résidente de Fontaine-l'Évêque avoue que "la découverte du socialisme hennuyer fut une vraie révélation" pour elle, qualifiant de "terrible" son arrivée dans la commune, "dans un monde où tout ce qui n'était pas de près ou de loin socialiste n'existait pas ou n'avait pas le droit d'exister". "Le pouvoir est une chose tellement intrinsèquement liée à leur mode de fonctionnement", a-t-elle ajouté.

Elio Di Rupo a dénoncé "la bassesse des attaques, frôlant l'insulte" et a appelé Mme Ska "à se ressaisir".

En savoir plus sur:

Nos partenaires