Manipulation à l'Institut des Filles de Marie de Saint-Gilles?

14/10/11 à 14:55 - Mise à jour à 14:55

Source: Le Vif

Le directeur de l'Institut des Filles de Marie, situé à Saint-Gilles, dénonce la manipulation de certains élèves pour nuire à la sous-directrice. Il a également annoncé des poursuites judiciaires contre les fauteurs de trouble .

Mardi, deux-cents euros ont été volés dans le vestiaire des filles de l'Institut des Filles de Marie pendant le cours de gym. Ayant constaté le vol, la professeur de gym a appelé la sous-directrice.

Afin d'éviter une intervention de la police, les élèves ont demandé aux deux femmes de les fouiller. La professeur et la sous-directrice ont, dans un premier temps, refusé avant de céder à leur demande. Les élèves se sont alors présentées individuellement en sous-vêtements devant la professeur de gym. La sous-directrice se trouvait dans un autre local pour fouiller les sacs et a retrouvé la somme d'argent dans les chaussettes d'une élève.

Des élèves du premier et second degré, arborant des t-shirts "Touche pas à mon intimité", ont ensuite provoqué des émeutes et dénoncé l'homosexualité de la sous-directrice. Selon Paul Straetmans, directeur de l'Institut, les élèves n'auraient pu obtenir cette information eux-mêmes. Pour lui, quelqu'un leur a donc fourni cette information pour des raisons qui restent à éclaircir. Il a annoncé des poursuites judiciaires contre les fauteurs de trouble.

Levif.be avec Belga

Nos partenaires