Manifestations entre Inde contre la démonétisation

28/11/16 à 11:07 - Mise à jour à 11:10

Source: Belga

(Belga) Quelques dizaines de milliers de personnes ont manifesté lundi à travers l'Inde à l'appel de l'opposition contre la démonétisation choc décidée par le gouvernement nationaliste hindou.

Manifestations entre Inde contre la démonétisation

Manifestations entre Inde contre la démonétisation © BELGA

L'économie indienne accuse le coup de la décision radicale début novembre de mettre fin à la valeur légale des billets de 500 et 1.000 roupies (6,5 et 13 euros), coupures les plus élevées et qui représentaient 86% de la valeur de l'argent liquide en circulation, au nom de la lutte contre la corruption. Mais la mesure a eu pour effet immédiat de déclencher une ruée sur les banques, qui se sont trouvées à sec, et d'entraîner un ralentissement de l'activité économique dû à la pénurie d'argent liquide. Quelque 25.000 personnes sont descendues dans les rues de Calcutta (est), capitale de l'Etat du Bengale occidental, dont la chef de l'exécutif Mamata Banerjee a mis en garde contre le risque d'"émeutes" si la situation perdurait. A Bombay (ouest), 6.000 manifestants se sont rassemblés, selon la police. L'opposition accuse le gouvernement Modi de ne pas avoir suffisamment préparé les répercussions de la démonétisation des 24 milliards de billets dans une nation de 1,2 milliard d'habitants et où 90% des transactions s'effectuent en liquide. "Nous manifestons contre cet état d'urgence financière imposé par le gouvernement et contre les épreuves auxquelles doivent faire face les gens à travers le pays à cause de cette décision illégale", a déclaré Manish Tiwari du Parti du Congrès (opposition). Même si les foyers les plus modestes sont les plus affectés par la démonétisation, nombreux sont ceux qui se disent prêts à endurer ces inconvénients au nom de la lutte contre la corruption. (Belga)

Nos partenaires