Manifestations au Pakistan et au Cachemire indien après l'exécution d'un religieux chiite

03/01/16 à 17:40 - Mise à jour à 17:40

Source: Belga

(Belga) Des milliers de chiites ont manifesté au Pakistan et au Cachemire indien dimanche, rejoignant ainsi d'autres communautés chiites au Moyen-Orient, après l'exécution en Arabie saoudite d'un dignitaire chiite saoudien.

Manifestations au Pakistan et au Cachemire indien après l'exécution d'un religieux chiite

Manifestations au Pakistan et au Cachemire indien après l'exécution d'un religieux chiite © BELGA

Nimr Baqer al-Nimr, 56 ans, a été exécuté samedi avec 46 autres personnes condamnées pour "terrorisme", dont la plupart étaient des djihadistes d'Al-Qaïda. Des manifestations pacifiques ont eu lieu dans plusieurs villes du Pakistan, notamment la ville de Quetta (sud-ouest) où se sont réunies un millier de personnes portant des pancartes anti-saoudiennes. Lahore (est) a compté quelque 1.500 manifestants et à Karachi (sud) un millier d'hommes, de femmes et d'enfants ont crié des slogans hostiles à la famille royale saoudienne. D'autres manifestations ont eu lieu dans plusieurs localités de la province de Sind (sud) et dans la capitale Islamabad (500 personnes). Le ministre saoudien des Affaires étrangères, qui devait arriver à Islamabad dimanche soir, a reporté sa visite. "La visite a été repoussée à la demande des autorités saoudiennes", a expliqué le ministère pakistanais des Affaires étrangères, précisant que cette visite aurait finalement lieu le 7 janvier. A Srinagar, principale ville du Cachemire indien, à la frontière avec le Pakistan, des centaines de chiites furieux contre l'exécution du dignitaire chiite saoudien se sont affrontés avec la police qui a repliqué avec des tirs de gaz lacrymogène. (Belga)

Nos partenaires