Manifestations à Bruxelles : toujours d'importants embarras de circulation

19/12/13 à 07:56 - Mise à jour à 07:56

Source: Le Vif

D'importants embarras de circulation sont recensés dans le centre de Bruxelles, en raison des blocages d'endroits stratégiques de la capitale par des manifestants de l'alliance D19-20, a indiqué Camille Thiry, porte-parole de Bruxelles-Mobilité.

Manifestations à Bruxelles : toujours d'importants embarras de circulation

© Image Globe

Ainsi, le quartier européen et les alentours du rond-point Montgomery sont fortement perturbés. Le tunnel Loi, qui avait été fermé, a été rouvert. Le tunnel Cinquantenaire va bientôt l'être. Le tunnel Reyers à partir de l'E40 vers le centre restera lui soustrait à la circulation durant toute la durée du sommet européen, qui se terminera vendredi.

D'importants embarras de circulation sont également signalés au croisement entre la rue Royale et le boulevard du Jardin Botanique, ainsi qu'à celui entre la rue d'Arenberg et boulevard de l'Impératrice. Des perturbations sont également recensées aux carrefours entre la rue Stevin et l'avenue Livingstone, l'avenue des Arts, la rue Belliard et l'avenue d'Auderghem.

La STIB signalait vers 9h15 des retards et des déviations importants pour bon nombre de lignes de bus vers et dans le centre à la suite des blocages en marge du sommet européen.

Entre 1.500 et 2.000 manifestants bloquent cinq carrefours bruxellois

Entre 1.500 et 2.000 manifestants de l'alliance D19-20 bloquaient toujours jeudi en milieu de matinée cinq carrefours bruxellois pour exiger "une autre Europe". Les endroits stratégiques devraient être dégagés un à un, a indiqué Nic Görtz, responsable communication de la CSC Bruxelles-Hal-Vilvorde, à l'Agence Belga.

Les cinq carrefours sont ceux formés par la rue Royale et le boulevard du Jardin botanique, la rue d'Arenberg et le boulevard de l'Impératrice, la rue Stevin et l'avenue Livingstone, l'avenue des Arts et la rue Belliard et l'avenue d'Auderghem.

Le premier à être dégagé, celui entre la rue d'Arenberg et le boulevard Pachéco, devrait l'être prochainement, a précisé Nic Görtz. Les quelque 200 manifestants présents à ce carrefour vont ensuite partir en cortège évacuer les carrefours suivants. L'ensemble des manifestants devrait ensuite se réunir au parc du Cinquantenaire où des prises de parole sont prévues.

L'alliance D19-20, soutenue par plus de 50 organisations citoyennes et syndicales, demande le retrait du traité sur la sta­bi­lité, la co­or­di­na­tion et la gou­ver­nance (TSCG) et l'arrêt des négociations pour l'ac­cord de par­te­na­riat trans­at­lan­tique de com­merce et d'in­ves­tis­se­ment (TTIP).

Selon elle, ces deux traités sont décidés sans le consentement des populations et négociés en secret. Elle estime en outre que ces traités altéreront la qualité de vie des travailleurs et dénonce les coupes budgétaires qui devront être opérées dans le secteur de l'enseignement, notamment.

Nos partenaires