Manifestation nationale : Une centaine de policiers blessés, 11 véhicules incendiés, 62 endommagés

07/11/14 à 14:48 - Mise à jour à 14:48

Source: Belga

Les incidents qui ont émaillé essentiellement la fin de la manifestation nationale organisée jeudi à Bruxelles affichent un lourd bilan si l'on en croit les chiffres avancés vendredi par le bourgmestre de la Ville de Bruxelles Yvan Mayeur.Yvan Mayeur.

Manifestation nationale : Une centaine de policiers blessés, 11 véhicules incendiés, 62 endommagés

Le bourgmestre de la Ville de Bruxelles Yvan Mayeur. © Belga

Selon Mayeur, une centaine de policiers ont été blessés parmi lesquels 43 de la zone de Bruxelles Ixelles -dont 18 mis en arrêt de travail- et 36 de celle de Bruxelles-Midi.

Les forces de l'ordre ont procédé à 13 arrestations, 8 administratives et 5 judiciaires. Les casseurs ont incendié 11 véhicules (7 camionnettes, 4 voitures et une remorque) et en ont endommagé 62 autres. Cinq habitations ont subi des dégradations à des degrés divers. Selon le bourgmestre de la Ville de Bruxelles, on a encore déploré de nombreux dégâts sur l'espace public. Interrogé par l'agence Belga, Yvan Mayeur a une nouvelle fois condamné "avec la plus grande véhémence", le comportement des fauteurs de trouble qui ont tiré prétexte d'une manifestation sociale pour "démolir un quartier social de la Ville".

Il a réitéré son souhait de voir les autorités anversoises ouvrir un dialogue avec les travailleurs du port dont plusieurs dockers ont clairement été identifiés parmi les casseurs et qui n'en seraient pas à leur coup d'essai. Selon lui, des dockers anversois se sont déjà livrés à des actes comparables lors d'une manifestation dans le quartier européen en avril dernier.

Nos partenaires