Manifestation massive pour l'indépendance de la Catalogne à Barcelone

11/09/17 à 18:59 - Mise à jour à 19:01

Source: Belga

(Belga) "Adieu l'Espagne ! " : les Catalans ont manifesté massivement lundi après-midi à Barcelone pour revendiquer l'indépendance de leur région, à trois semaines d'un référendum d'autodétermination interdit par les institutions espagnoles.

Les vues aériennes montraient des avenues débordant de manifestants où ondoyaient les drapeaux indépendantistes: ils devaient former dans le centre-ville une croix de plus d'un kilomètre représentant les "X" que les indépendantistes comptent inscrire dans la case du "oui" au moment du vote du 1er octobre. Sur des pancartes, on lisait déjà, en catalan: "Adeu Espanya" ("Adieu l'Espagne"). La principale association organisatrice du rassemblement, l'Assemblée nationale catalane (ANC), a assuré avoir enregistré plus de 450.000 inscrits. Ses participants souhaitent que cette "Diada" soit la dernière avant l'indépendance que le gouvernement séparatiste de Carles Puigdemont compte proclamer si le "oui" l'emporte au référendum convoqué pour le 1er octobre. Lui et ses alliés sont menacés de poursuites judiciaires pour avoir défié l'interdit de la Cour constitutionnelle. Mais "ne pas réaliser le référendum n'est pas une option pour nous", quelques soient les risques judiciaires, a-t-il affirmé. Le slogan général de la manifestation était "une Diada pour le oui". Le chef du gouvernement espagnol, le conservateur Mariano Rajoy, a quant à lui souhaité sur Twitter une "Diada de liberté, cohabitation et respect pour tous les Catalans". "Il n'y aura pas de référendum et je ferai tout le nécessaire pour cela, car c'est mon obligation (...) de préserver l'unité nationale", avait martelé samedi M. Rajoy, ce scrutin ayant été déclaré anticonstitutionnel par la haute cour, à la demande de son gouvernement. Chaîne humaine sur 400 km à travers la région, défilés dans cinq villes ou marée humaine à Barcelone: depuis 2012, ce rassemblement à l'occasion de la Fête de la Catalogne a mobilisé entre un demi-million et 1,8 million de personnes selon les années et les comptages. Comme tous les 11 septembre, la manifestation a officiellement commencé à 17H14, pour rappeler l'an 1714, la date de la prise de Barcelone par les troupes du roi Felipe V qui supprima ensuite l'autonomie de la région. Le cortège s'est ébranlé peu après une minute de silence observée par la foule à la mémoire des victimes des attentats djihadistes qui ont fait 16 morts en Catalogne le mois dernier. (Belga)

Nos partenaires