Manifestation du front commun syndical lundi à Bruxelles

27/03/15 à 06:30 - Mise à jour à 06:55

Source: Belga

Les syndicats manifesteront, en front commun, dans Bruxelles le 30 mars afin de protester contre les mesures prises par le gouvernement Michel, indiquent-ils jeudi dans un communiqué.

Manifestation du front commun syndical lundi à Bruxelles

Manifestation du front commun syndical le 23 septembre 2014. © BELGA

. Le cortège rouge, vert et bleu partira de la place du Luxembourg à 11h00 pour rejoindre la place de la Liberté vers 12h30 où un podium sera installé pour un discours de clôture des trois responsables syndicaux.

Avant la manifestation à proprement parler, les représentants syndicaux et leurs militants distribueront aux navetteurs des gares bruxelloises des tracts informatifs et des poires dès 7h00 du matin.

Le rendez-vous est ensuite fixé à 10h30 sur la place du Luxembourg d'où le cortège prendra son départ une demi-heure plus tard. Les militants emprunteront les rues de Trèves et de Montoyer, avant de rejoindre l'avenue des Arts où les responsables syndicaux prendront la parole une première fois. La manifestation gagnera ensuite la rue du Congrès via le boulevard du Régent pour les discours de clôture.

L'action syndicale s'accompagnera de perturbations sur les réseau de bus, tram et métros de la Stib, annonce la société bruxelloise de transport public. La Stib indique toutefois qu'il lui est "très difficile d'estimer avec précision le nombre de ses collaborateurs qui participeront à la manifestation et l'ampleur des perturbations que l'action occasionnera sur le réseau".

La société, qui mettra tout en 1/2uvre, dans la mesure de ses possibilités, pour assurer une desserte sur les lignes principales, informera ses usagers en temps réel. Selon la CSC Services publics, "plus de 80% des agents de conduite ne devraient pas prendre leur service lundi". Le syndicat invite les voyageurs à prévoir des alternatives de mobilité.

De son côté, la société flamande de transport public De Lijn n'exclut pas non plus des perturbations, sans savoir en estimer l'ampleur avec précision.

Enfin, la SNCB indique pareillement jeudi qu'il est difficile d'évaluer si la manifestation entraînera des perturbations sur son réseau.

D'autres manifestations en front commun seront menées dans les provinces du pays les 31 mars et 1er avril.

Nos partenaires