Manifestation devant l'ambassade d'Israël pour un palestinien détenu sans inculpation

10/03/16 à 17:14 - Mise à jour à 17:14

Source: Belga

(Belga) Une cinquantaine de militants d'Amnesty International et des étudiants de l'École supérieure des arts du cirque de Bruxelles ont manifesté jeudi devant l'ambassade d'Israël à Bruxelles. Ils ont réclamé la libération de Mohammad Faisal Abu Sakha, un enseignant palestinien de 23 ans de l'École de cirque de Palestine qui, selon eux, est détenu par l'armée israélienne depuis près de trois mois sans inculpation ni explication. Ils entendaient également dénoncer les usages abusifs de la détention administrative.

"Nous voulons faire savoir aux autorités israéliennes que le maintien en détention de Mohammad est tout à fait injustifié. Arrêté parce qu'il représentait prétendument une menace pour la sécurité de la région, il n'a depuis lors été inculpé d'aucune infraction dûment reconnue par la loi. Il doit être relâché", a commenté le directeur de la section belge francophone d'Amnesty International, Philippe Hensmans. L'organisation de défense des droits humains a remis à cette occasion une pétition en faveur du jeune homme, laquelle a récolté plus de 10.000 signatures. Amnesty International a demandé aux autorités israéliennes de libérer toutes les personnes placées en détention administrative sans inculpation et sans jugement et de respecter les droits de la défense des personnes sous le coup d'une détention administrative. Selon l'organisation, les autorités israéliennes ont, depuis octobre dernier, de plus en plus fréquemment recours à la détention administrative, initialement introduite à titre exceptionnel pour les personnes représentant un danger extrême et imminent du point de vue de la sécurité. (Belga)

Nos partenaires