Manifestation des policiers : 14.000 agents dans les rues de Bruxelles

18/09/14 à 11:45 - Mise à jour à 12:27

Source: Belga

Environ 13.900 agents, d'après les chiffres de la police, ont entamé jeudi matin vers 10h30 une marche de protestation contre la remise en cause de leur accès à la prépension dans les rues de la capitale. Le bruyant cortège s'est arrêté quelques minutes le temps d'une rencontre entre les représentants syndicaux et le vice-Premier ministre et ministre des Pensions en affaires courantes, Alexander De Croo, avant de reprendre la route jusqu'au parc du Cinquantenaire.

Manifestation des policiers : 14.000 agents dans les rues de Bruxelles

Les policiers manifestent à Bruxelles. © Belga

"Les flics en ont marre. Ne touchez pas à notre statut", peut-on lire sur les banderoles des manifestants. "Une pension plus rapide: un droit! Reconnaissez la pénibilité de notre boulot", scande également un haut-parleur étouffé par les explosions de pétards. Pour Olivier Bourguignon, le président pour la Région bruxelloise du syndicat SLFP Police, le sentiment qui domine est celui de la colère.

"On a signé un statut. Je ne vois pas pourquoi le gouvernement ne respecterait pas ses engagements", défend-il. "Aujourd'hui, on parle carrément de nous retirer notre statut de fonctionnaire particulier. Mais nous ne sommes pas des fonctionnaires comme les autres! Il y a deux fois plus de suicides parmi les policiers que parmi les autres fonctionnaires. L'espérance de vie d'un agent n'est que de 65 ans!"

Le 10 juillet dernier, la Cour constitutionnelle a annulé une disposition accordant aux anciens officiers de l'ex-gendarmerie le droit de partir à la retraite anticipée plus tôt que leurs collègues de la "police intégrée". Réunis en front commun, le SLFP Police, la CSC, la CGSP et le SNPS demandent aux partenaires de la future coalition gouvernementale de s'engager clairement à prendre une initiative législative pour revenir à la situation antérieure à l'arrêt de la Cour.

Embarras de circulation à Bruxelles

Les perturbations annoncées à la suite de la manifestation des policiers à Bruxelles jeudi ont débuté, indique le site de Bruxelles Mobilité.

Les tunnels Tervuren, Cinquantenaire et Loi sont fermés en direction du centre, tout comme les tunnels Léopold II et Rogier vers Midi et le tunnel Trône vers Basilique. Des files se sont formées notamment du tunnel Rogier vers le Midi et Basilique, ainsi que dans les tunnels Arts-Loi et Madou vers Basilique. Près de 10.000 policiers sont attendus dans les rues de la capitale jeudi pour une manifestation visant à protester contre l'absence de solution concernant les pensions anticipées. Bruxelles Mobilité conseille d'éviter la Petite Ceinture, la rue Belliard et le quartier européen.

Nos partenaires