Manifestation de hooligans à Bruxelles: DéFI fustige la passivité du ministre Jambon

28/03/16 à 16:49 - Mise à jour à 16:49

Source: Belga

(Belga) DéFI a fustigé lundi la passivité du ministre de l'Intérieur, Jan Jambon, à propos de la manifestation de hooligans dimanche après-midi à Bruxelles. "Il est inacceptable que le ministre de l'Intérieur n'ait pris aucune disposition de maintien de l'ordre pour prévenir l'arrivée de ces hooligans qui ne disposaient pourtant d'aucune autorisation de manifester ni à Vilvorde, ni à Bruxelles", a commenté le parti dans un communiqué titré "la N-VA protège ses nervis".

Manifestation de hooligans à Bruxelles: DéFI fustige la passivité du ministre Jambon

Manifestation de hooligans à Bruxelles: DéFI fustige la passivité du ministre Jambon © BELGA

Pour le président de DéFI, Olivier Maingain, la manifestation constitue "une agression inadmissible à l'encontre de la dignité des victimes et de toutes celles et de tous ceux qui souffrent des conséquences des attentats". "Le refus de la N-VA de condamner explicitement ces fascistes prouve une nouvelle fois les liens ambigus qu'elle entretient avec l'extrême droite", a ajouté DéFI, la formation amarante invitant le ministre Jambon et le Premier ministre Charles Michel à "rendre des comptes au Parlement sur cette dérive intolérable". Malgré l'annulation samedi de la marche contre la peur et l'interdiction de manifester, quelque 400 hooligans se sont rassemblés dimanche en début d'après-midi à Vilvorde, ont pris le train vers Bruxelles sous escorte policière avant d'envahir la place de la Bourse. Un périmètre de sécurité a immédiatement été instauré autour de la place. Les hooligans ont progressivement été repoussés vers la gare de Bruxelles-Nord, fortement encadrés par les forces de l'ordre. Une dizaine d'interpellations ont eu lieu. Les présidents du CD&V, de l'Open Vld, de Groen et du sp.a avaient condamné "unanimement", dans un communiqué commun, ces débordements. De son côté, le président de la N-VA, Bart De Wever, avait préféré garder ses distances. (Belga)

Nos partenaires