Manifestation à Hong Kong après les révélations d'un des libraires "disparus"

17/06/16 à 07:24 - Mise à jour à 07:24

Source: Belga

(Belga) Des manifestants en colère se sont rassemblés vendredi à Hong Kong après les révélations d'un des libraires "disparus" de la ville qui a raconté comment il avait été arrêté et interrogé pendant huit mois en Chine pour avoir vendu des ouvrages critiques envers Pékin.

Manifestation à Hong Kong après les révélations d'un des libraires "disparus"

Manifestation à Hong Kong après les révélations d'un des libraires "disparus" © BELGA

Lam Wing-kee est l'un des cinq libraires de Hong Kong qui s'étaient volatilisés fin 2015, une affaire qui a semé l'effroi alors que de nombreux habitants ont le sentiment que Pékin est en train de durcir son emprise sur le territoire. Libéré sous caution, M. Lam a défié les autorités chinoises et raconté jeudi à Hong Kong comment il avait été arrêté lors d'une visite sur le continent et interrogé pendant des mois sans accès à un avocat ou à sa famille. Les cinq "disparus" travaillaient pour "Mighty Current", une maison d'édition spécialisée dans les titres salaces sur la vie privée des dirigeants chinois et les intrigues politiques au sommet du pouvoir. Leurs disparitions avaient été vivement condamnées par la communauté internationale. Ils avaient refait surface en Chine continentale, où au moins quatre d'entre eux, dont M. Lam, font l'objet d'enquêtes pour avoir introduit en Chine des ouvrages interdits. M. Lam devait repartir en Chine jeudi mais a décidé de rester là pour raconter son histoire lors d'une conférence de presse surprise. Une quarantaine de manifestants du parti prodémocratie Demosisto se sont rassemblés devant le bureau de liaison chinois de l'ancienne colonie britannique repassée en 1997 sous la tutelle de Pékin. "Nous espérons que le monde fera pression sur le gouvernement pour obtenir la libération de tous" les libraires, a déclaré Nathan Law, l'un des organisateurs de la manifestation au côté de Joshua Wong, visage de l'immense mouvement prodémocratie de l'automne 2014. Pour le leader étudiant, M. Lam est un héros. "Lam Wing-kee est un modèle pour le peuple de Hong Kong, il affronte l'oppression du régime communiste", a-t-il dit. Demosisto est un nouveau parti qui prône l'autodétermination de Hong Kong, à l'instar d'un nombre croissant de jeunes militants qui veulent prendre leurs distances avec Pékin, craignant pour leurs libertés. Hong Kong jouit de libertés inconnues ailleurs en Chine continentale, en vertu du principe "Un pays, deux systèmes", en théorie jusqu'en 2047. D'autres manifestations sont prévues dans la journée. (Belga)

Nos partenaires