Maltraitance animale: le Lessinois placé sous mandat d'arrêt mardi reste en prison

14/05/16 à 00:16 - Mise à jour à 00:16

Source: Belga

(Belga) La Chambre du Conseil de Mons a décidé vendredi du maintien en prison du Lessinois Pascal D. L'individu avait été placé sous mandat d'arrêt mardi dernier pour diverses infractions, notamment à la loi sur le bien-être animal.

Pascal D., qui a été placé sous mandat d'arrêt le 10 mai dernier par Sylviane Pichuèque, juge d'instruction de l'arrondissement judiciaire de Tournai-Mons, reste en prison, suite à la décision, vendredi, de la Chambre du Conseil de Mons. L'individu avait été privé de liberté mardi dernier lors d'une descente des autorités judiciaires dans son exploitation d'Ogy (Lessines). Que lui reproche la justice? Plusieurs infractions dans divers domaines, notamment de droit pénal social, l'absence de déclaration d'un travailleur roumain, la possession de produits réservés aux vétérinaires, d'avoir, par ailleurs, introduit dans le commerce des viandes non-expertisées avant l'abattage, et, enfin, des infractions dans le domaine du bien-être animal. La longue infractionnelle avait été communiquée mercredi dernier par Frédéric Bariseau, substitut du procureur du roi de Tournai. Une perquisition chez l'individu menée mardi dernier à Ogy, près de Lessines, avait conduit les enquêteurs à la découverte d'une trentaine d'animaux en mauvais état de santé, dont des chevaux, poneys, chiens, oiseaux... Un cheval et deux poneys étaient déjà morts. Les autres animaux avaient été saisis et confiés à des refuges. L'individu, récidiviste, avait été condamné pour des faits de même nature à des peines avec sursis ou probatoires en 2005, 2009 et 2012. (Belga)

Nos partenaires