Maison de repos : Eliane Tillieux prône la qualité et non la quantité

27/02/12 à 11:51 - Mise à jour à 11:51

Source: Le Vif

"La disparition des maisons de repos n'est pas propre à la Wallonie", a déclaré la ministre wallonne de la Santé, Eliane Tillieux, lundi, dans L'Avenir. Selon elle, ce n'est pas la taille mais bien la qualité du service proposé qui importe. Un tiers des maisons de repos wallonnes auraient fermé leurs portes en quinze ans, rapporte le quotidien.

Maison de repos : Eliane Tillieux prône la qualité et non la quantité

© Image Globe

La ministre affirme que les dernières fermetures de maisons de repos étaient dues à des regroupements ou a des fusions décidés par les gestionnaires des établissements. Les petites structures qui ont mis la clé sous la porte étaient majoritairement situées dans des centres urbains. Eliane Tillieux (PS) ajoute que ce phénomène n'est pas non plus propre à la Wallonie.

En quinze ans, le nombre de lits par institution est ainsi passé, en moyenne de 45 à 71 lits. Le seuil minimal pour ouvrir une nouvelle structure a d'ailleurs été relevé : fixé à 26 lits en 1997, il s'élève désormais à 50 lits en Région wallonne et 60 à Bruxelles.

Cette tendance vers des maisons de repos toujours plus grandes inquiète les députés humanistes Véronique Salvi, Maxime Prévot et Marc Elsen qui ont déposé une proposition de résolution.

D'après Maxime Prévot, il est nécessaire de mettre en oeuvre des dispositifs de soutien particulier aux petites structures de proximité pour pouvoir répondre notamment aux besoins qui existent dans les milieux ruraux."

"En octobre 2011, nous avons obtenu 578 lits supplémentaires, mais cela ne veut pas dire qu'il va y avoir des fermetures dans les petits villages", déclare Eliane Tillieux. Le but est de maintenir la qualité, voire de l'améliorer, tout en garantissant une sécurité et un confort pour les personnes. Dans ce cas, ce n'est pas la taille, mais bien la qualité du service proposé qui importe, a déclaré la ministre.

En 1997, la Wallonie comptait 960 institutions d'accueil et 43.000 lits pour personnes âgées. Au 31 décembre 2011, 667 maisons de repos et 47.391 résidents ont été recensés.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires