"Maingain préparait depuis longtemps la rupture"

21/09/11 à 09:21 - Mise à jour à 09:21

Source: Le Vif

Willy Borsus, vice-président du MR, n'est pas surpris par la réaction d'Olivier Maingain. Parmi les libéraux on s'attendait à cette attitude "depuis des mois, voire des années"

"Maingain préparait depuis longtemps la rupture"

© Belga

Le vice-président du MR, Willy Borsus, estime qu'Olivier Maingain préparait depuis longtemps la rupture du FDF avec les libéraux. "On s'attendait à cette attitude depuis des mois, voire des années", déclare-t-il mercredi dans L'Avenir. M. Borsus en veut pour preuve l'implantation politique des Fédéralistes démocrates francophones en Wallonie, "qui s'est faite de manière totalement non concertée".

Si le Mouvement Réformateur avait suivi le FDF dans ses retranchements, ça nous aurait mené à l'échec des négociations et à une crise majeure pour notre pays, ajoute encore le vice-président du MR.

M. Borsus n'exclut toutefois pas des cartels avec le FDF lors des prochaines communales de 2012, "en fonction des réalités locales". "Le FDF n'est pas devenu non plus tout à coup notre meilleur ennemi",justifie-t-il.

Regrettant les propos durs et radicaux de M. Maingain, Willy Borsus estime que le président du FDF "a desservi la cause des francophones" en adoptant une telle approche. "Il a cristallisé une série de difficultés, de méfiance, qui l'ont mis dans une position d'isolement incroyable sur la scène politique (...) Il est allé à l'encontre de ce qu'il prétendait défendre."

LeVif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires