Maingain : "Charles Michel est en train de préparer le confédéralisme"

09/06/16 à 13:48 - Mise à jour à 13:48

Source: Belga

"Par son obstination anti-francophone, Charles Michel est en train de préparer le confédéralisme, l'antichambre du séparatisme, tant souhaité par son partenaire privilégié la N-VA. Charles Michel n'assume plus son rôle fédérateur de Premier ministre", a estimé jeudi le président de DéFI Olivier Maingain.

Maingain : "Charles Michel est en train de préparer le confédéralisme"

© BELGA

Pour lui, "le Premier ministre se soumet de plus en plus en plus à la volonté de ses partenaires flamands et singulièrement à la N-VA pour qui toute revendication sociale francophone est inacceptable".

Charles Michel a estimé mercredi soir que les négociations sociales dans les prisons étaient terminées après la conclusion d'un accord entre le ministre de la Justice Koen Geens et les représentants flamands des syndicats chrétien et socialiste, ainsi que du syndicat libéral.

"En annonçant brutalement l'arrêt de toute négociation avec les syndicats francophones représentatifs des agents pénitentiaires, Charles Michel prouve une nouvelle fois que son gouvernement ne prend plus en considération le point de vue des francophones pour la gestion d'un service public important", indique M. Maingain.

Nos partenaires