Magnette se dit prêt à "moduler" sa proposition sur le salaire des top managers

25/05/12 à 21:23 - Mise à jour à 21:23

Source: Le Vif

Le ministre des Entreprises publiques, Paul Magnette, s'est dit prêt à moduler sa proposition visant à plafonner la rémunération des patrons dans la fonction publique - qui a été renvoyée en groupe de travail interministériel.

Magnette se dit prêt à "moduler" sa proposition sur le salaire des top managers

© Belga

"Je suis disposé à parler d'une modulation", a-t-il affirmé lors de l'émission Ter Zake de la VRT-télévision. Le ministre a rendu publique vendredi sa proposition visant à plafonner la rémunération des top managers dans la fonction publique à 290.000 euros bruts.

Le principe d'un plafonnement peut être adapté, par exemple en tenant compte du nombre d'employés d'une entreprise ou sur la base des investissements publics, a assuré M. Magnette. "Si la détermination du salaire se passe de manière objective et transparente, le fossé salarial n'est pas si grand", a-t-il fait valoir.

Le ministre a jugé "normal" que sa proposition ait été soumise à un groupe de travail, alors que le Conseil ministériel restreint lui a aussi demandé de présenter une étude comparative de la rémunération des managers dans des entreprises similaires soumises à la concurrence.

"Tous les membres du kern sont d'accord avec le principe de plafonnement et avec la proposition de ne plus octroyer des parachutes dorés et des 'stock options'", a dit M. Magnette. Il a souligné que la discussion ne portait que sur des "modalités précises".

Il a exprimé son espoir d'un accord au sein du gouvernement d'ici l'été et d'une approbation par le Parlement avant la fin de l'année.

LeVif.be, avec Belga.

En savoir plus sur:

Nos partenaires