Magnette président : pas de conflit d'intérêt avec l'USC de Charleroi

22/01/13 à 11:22 - Mise à jour à 11:22

Source: Le Vif

Cumulant actuellement la présidence du PS et celle de l'Union socialiste communale (USC) de Charleroi, Paul Magnette ne porte pas atteinte aux statuts de celle-ci, pas ratifiés, et donc restés en projet, a-t-on appris mardi au Boulevard de l'Empereur. Les quotidiens de Sud-Presse évoquaient un viol des règles.

Magnette président : pas de conflit d'intérêt avec l'USC de Charleroi

© Image Globe

Une interdiction de cumul est cependant prévue par les statuts de la fédération de Charleroi. Elle vise l'exercice d'un mandat (bourgmestre, échevin) dans une grande ville et d'une fonction de parlementaire.

Or, devenu bourgmestre de Charleroi, Paul Magnette va reprendre son siège de sénateur. Mais ces statuts, qui n'ont plus été adaptés depuis 2001 "et qui ne correspondent plus à la réalité d'aujourd'hui", sont en cours de révision, dit-on au Boulevard. Entamé avant la désignation de Paul Magnette à la présidence du PS, le processus a pour objectif de les mettre en concordance avec les statuts du parti. Ceux-ci autorisent le cumul des fonctions d'élu local, de parlementaire et de président.

Quoi qu'il en soit, Paul Magnette quittera la présidence de l'USC de Charleroi qui lui cherche un successeur. Cette réorganisation se fera d'ailleurs dans de nombreuses USC. Ces changements sont la conséquence des élections locales. Ces élections internes devraient aboutir au printemps.

Paul Magnette cumulera donc la présidence du parti, le maïorat de Charleroi et sa fonction de sénateur. "Il récupère son siège au Sénat", confirme-t-on. Paul Magnette estime qu'il est crucial que "le président du PS intervienne au parlement qui doit débattre dans les mois qui viennent d'importantes réformes".

La majorité des présidents de parti siègent au parlement et cumulent leurs fonctions avec un mandat local. Parmi eux, Paul Magnette et Bart De Wever (président de la N-VA, député flamand et bourgmestre d'Anvers) dirigent chacun une des grandes grandes métropoles du pays.

Nos partenaires