Maggie De Block insiste sur le retour volontaire des demandeurs d'asile

Source: Le Vif

La secrétaire d'Etat à l'Asile et la Migration, Maggie De Block (Open Vld), veut que les villes optimalisent leur collaboration avec le Sefor. Elle espère également étendre ce centre d'accompagnement, qui propose un retour volontaire aux migrants en fin de procédure, a-t-elle indiqué à l'occasion d'une visite de travail à Courtrai.

Maggie De Block insiste sur le retour volontaire des demandeurs d'asile

© Image Globe

La ville de Courtrai connait les problèmes liés aux illégaux du fait de sa position près de la frontière française. La secrétaire d'Etat y a plaidé pour une optimalisation de la gestion de ces illégaux entre la ville de Courtrai et le Sefor, une gestion pro-active qui doit également s'appliquer au niveau national.

Le Sefor est chargé d'accompagner les personnes qui reçoivent un ordre de quitter le territoire. "Le problème c'est que ces personnes tentent de se soustraire à cet ordre et se retrouvent dans l'illégalité", explique Maggie De Block. Pour l'instant on dénombre 9.000 demandeurs d'asile dans des centres d'accueil locaux qui pourraient recevoir un ordre de quitter le territoire.

Selon la secrétaire d'Etat, la hausse de 40 pc du nombre de personnes qui choisissent un retour volontaire est la preuve que l'approche du Sefor porte ses fruits. "Le Sefor n'existe que depuis juillet 2011. J'espère pouvoir l'étendre en 2013."

Avec Belga

En savoir plus sur:

Les derniers articles en un clin d'oeil




Nos partenaires