M7: La SNCB défend le choix de la mobilité

20/12/15 à 17:16 - Mise à jour à 17:16

Source: Belga

(Belga) Critiquée par des associations de navetteurs pour une accessibilité non-optimale des voitures PMR aux quais, la SNCB, par la voix de son porte-parole Thierry Ney, répond dimanche par une volonté de défendre la mobilité. Les choix opérés permettent la sauvegarde de plus de 9.000 places assises (sur les 145.000 places de la commande totale) et sont tout à fait conformes aux règles internationales en matière de PMR, rappelle-t-elle.

M7: La SNCB défend le choix de la mobilité

M7: La SNCB défend le choix de la mobilité © BELGA

La société des chemins de fer a commandé 445 voitures à double étage M7 pour un montant d'1,3 milliard d'euros. Obligée de tenir compte de plusieurs contraintes techniques, la SNCB indique que si l'accès n'est pas optimal - les portes de la voiture multifonctionnelle (pour PMR) étant situées à 62 cm pour une hauteur de quai standard de 76 cm -, les nouveaux trains respectent cependant les normes internationales en terme d'accessibilité aux personnes à mobilité réduite et offrent un gain de 30% de places assises dans ces voitures. La société rappelle que les M7 auront pour "mission" de transporter un grand nombre de personnes sur de longues distances, d'où l'importance d'optimiser le nombre de places assises. Les choix opérés par la SNCB permettent en effet d'augmenter la capacité d'accueil des M7 de 6,5% par rapport aux M6 (trains à double étage actuels), mais surtout d'éviter que de 9.000 à 10.000 places assises ne soient perdues. La SNCB souligne également que la plupart des commentaires émis, par les associations de navetteurs et des centaines d'usagers consultés, se révèleraient très positifs notamment sur les écrans d'information, les parois acoustiques ou encore l'augmentation du nombre de prises de courant des trains commandés. "En conclusion, satisfaire à l'ensemble des contraintes est impossible et la SNCB a donc fait un compromis afin que le matériel livré dans trois ans, qui sera emprunté par des PMR mais aussi par des non PMR, puisse répondre au mieux aux réalités de chacun aujourd'hui et demain." (Belga)

Nos partenaires