M. Michel dénonce les propos "absurdes" du président Erdogan sur le PKK et les gulénistes

16/11/16 à 17:54 - Mise à jour à 17:56

Source: Belga

(Belga) Le Premier ministre Charles Michel a dénoncé mercredi les propos "absurdes" du président turc Recep Tayyip Erdogan qui a accusé la Belgique d'être "un important centre" pour les partisans du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), considéré comme une organisation terroriste par la Turquie et plusieurs autres pays.

M. Michel dénonce les propos "absurdes" du président Erdogan sur le PKK et les gulénistes

M. Michel dénonce les propos "absurdes" du président Erdogan sur le PKK et les gulénistes © BELGA

"Les propos du président turc sont absurdes", a-t-il affirmé à l'agence Belga, parlant également de déclarations "mensongères" et "diffamatoires". "La Belgique est un Etat de droit et il est indécent de tenir de tels propos contre un pays qui a lui aussi subi de manière critique les conséquences du terrorisme", a ajouté le chef du gouvernement fédéral. M. Michel a rappelé qu'il avait déjà déclaré au parlement que "la Belgique ne tolèrerait pas que le gouvernement turc exporte vers la Belgique ses conflits internes". Le chef de l'Etat turc a accusé mercredi la Belgique d'être "un important centre" pour les partisans du PKK, d'être également un centre de l'organisation du prédicateur Fethullah Gülen, en exil aux Etats-Unis et qu'Ankara soupçonne d'avoir planifié la tentative de coup d'Etat manqué du 15 juillet dernier. (Belga)

Nos partenaires