M. Goblet inquiet de la division du front syndical sur la grève à la SNCB

04/01/16 à 10:05 - Mise à jour à 10:05

Source: Belga

Le secrétaire général de la FGTB, Marc Goblet, s'est inquiété lundi de la division du front commun syndical sur la question de la grève du rail, qui n'aura finalement lieu que dans le sud du pays après la décision des syndicats flamands de renoncer à l'action prévue mercredi et jeudi.

M. Goblet inquiet de la division du front syndical sur la grève à la SNCB

Marc Goblet, secrétaire général de la FGTB. © BELGA

"Je regrette la division nord-sud", a-t-il affirmé lors de l'émission Matin Première de la RTBF, ajoutant craindre que "cela ne fasse tache d'huile".

"On doit tous se ressaisir", a ajouté le responsable du syndicat socialiste, qualifiant cette division des travailleurs d'"absurde" et faisant part de son incompréhension face à la décision des ailes flamandes de la FGTB et de la CSC de lever le préavis relatif à la grève sur le secteur ferroviaire au mois de janvier.

"Au niveau syndical, on doit rester dans la logique de l'unité", a-t-il plaidé. Selon M. Goblet, les syndicats doivent "maintenir la mobilisation et la sensibilisation" toute l'année contre les mesures prises par le gouvernement, qu'il a accusé de ne jamais avoir "appliqué intégralement les accords" conclus par les partenaires sociaux.

En savoir plus sur:

Nos partenaires