M. Borsus compte sur une majorité courte mais déterminée pour faire décoller la Wallonie

26/07/17 à 12:54 - Mise à jour à 12:55

Source: Belga

(Belga) Willy Borsus, désigné mercredi par le MR pour devenir sous peu le nouveau ministre-président du gouvernement wallon, a dit compter sur une majorité "courte numériquement, mais déterminée" pour mettre en oeuvre sur un délai très court de deux ans plusieurs réformes à même de "faire décoller la Région wallonne". Il compte aussi mieux articuler les politiques régionales et fédérales, notamment en s'investissant dans le comité de concertation.

"Une majorité très courte (38 sièges sur 75, soit le strict nécessaire) est souvent forte et soudée", a affirmé celui qui était encore le chef de groupe du MR au parlement wallon sous la précédente législature, avant un mandat ministériel de trois ans au Fédéral. Ses principaux objectifs seront la création d'emploi, le développement des entreprises, une meilleure adéquation entre la formation et les besoins du marché du travail, l'activation des demandeurs d'emploi, sans oublier les mesures de gouvernance et de renouveau économique qui passent aussi, pour la nouvelle majorité MR-cdH, par une rationalisation des structures publiques. Willy Borsus veut aussi faire en sorte que le gouvernement wallon n'entretienne plus autant de rapports conflictuels avec le Fédéral. "Trop souvent, le comité de concertation a été un comité de confrontation, mais c'est en fait un véritable espace de dialogue", a-t-il dit, citant le besoin d'articulation des aides à l'emploi régionales et fédérales. "Je souhaite m'investir dans le comité de concertation, générer une addition de mesures à même de créer un cocktail détonnant pour faire décoller la Région wallonne", a-t-il ajouté. (Belga)

Nos partenaires