LuxLeaks: 18 mois de prison requis contre les deux lanceurs d'alerte, amende contre le journaliste

10/05/16 à 12:23 - Mise à jour à 12:23

Source: Belga

(Belga) Une même peine de 18 mois de prison a été requise mardi au procès des LuxLeaks à l'encontre d'Antoine Deltour et de Raphaël Halet, anciens du cabinet d'audit PwC accusés d'avoir fait fuiter des milliers de documents confidentiels sur les pratiques fiscales de multinationales établies au Luxembourg.

A l'encontre du journaliste Edouard Perrin, également de nationalité française, accusé d'avoir relayé ces fuites, le procureur a demandé qu'une amende soit infligée par le tribunal luxembourgeois jugeant l'affaire depuis le 26 avril. Le jugement devait ensuite être mis en délibéré. (Belga)

Nos partenaires