Louvain : deux étudiants meurent dans l'incendie de leur kot

31/01/14 à 16:15 - Mise à jour à 16:15

Source: Le Vif

Deux personnes ont perdu la vie vendredi matin dans l'incendie d'une résidence étudiante de Louvain (Brabant flamand), a indiqué la police locale. Les victimes, deux étudiantes, ont été retrouvées par les pompiers sous les décombres.

Louvain : deux étudiants meurent dans l'incendie de leur kot

© Image Globe

Le feu s'était déclaré vers 06h00 du matin dans le bâtiment, situé sur la Bankstraat. Deux étudiants avaient pu fuir les flammes avec l'aide de leurs voisins, tandis que six autres avaient été secourus par la police. Ces étudiants ont été transportés à l'hôpital pour un contrôle médical.

La cause du sinistre n'est pas encore connue. Un expert du parquet de Louvain a été envoyé sur les lieux.

L'immeuble n'était pas signalé comme renfermant des kots

Les pompiers de Louvain n'avaient aucun dossier sur l'habitation et l'immeuble n'était pas connu auprès des services de la ville comme une habitation comprenant des kots pour étudiants, a expliqué le bourgmestre de Louvain, Louis Tobback. Cela signifie que l'immeuble n'a pas été contrôlé afin de vérifier s'il répondait aux normes de la ville en matière de kots étudiants et qu'il n'a pas fait l'objet d'un contrôle en matière de sécurité incendie au cours de ces cinq dernières années.
Cet immeuble serait la propriété du Leuven Institute for Ireland in Europe. M. Tobback ne s'est toutefois pas encore exprimé sur les éventuelles responsabilités. "C'est le travail du parquet", a-t-il déclaré.

"Je peux seulement constater que les services d'incendie n'avaient aucun dossier et que l'immeuble n'était pas connu auprès de nos services, ces deux dernières années, comme une habitation pour étudiants. Je ne peux pas dire si le bâtiment aurait été considéré comme non-conforme en cas de contrôle incendie, c'est à l'enquête qu'il revient de le déterminer."

Le Leuven Institute for Ireland in Europe n'a pas souhaité faire de commentaires vendredi.

L'ambassadeur irlandais se rend sur le lieu du drame

L'ambassadeur irlandais en Belgique s'est rendu vendredi matin à Louvain afin de rencontrer les huit personnes ayant survécu à l'incendie. Tous les résidents de l'immeuble, parmi lesquels les deux jeunes filles décédées, étaient des étudiants ou des collaborateurs de cet institut, indique la police locale de Louvain.

L'ambassade d'Irlande collabore également avec la police et l'université (KUL) afin de trouver un logement pour les huit survivants, qui ont tout perdu lors du sinistre.

La KUL a présenté ses condoléances aux proches des deux victimes. "Nous sommes profondément touchés par les événements de ce vendredi matin", a déclaré le vice-recteur Rik Gosselinck. Il a précisé que les deux jeunes femmes étudiaient le tourisme au sein du Leuven Institute for Ireland in Europe, un organisme qui ne fait pas partie de la KUL.

L'université louvaniste a reçu plusieurs questions relatives à la sécurité en matière d'incendie dans les kots de la ville. L'institution dispose de plusieurs résidences étudiantes, dont elle gère elle-même une partie, et propose également de louer des chambres sur le marché privé via le site Kotwijs. "Toutes les chambres proposées sur ce site doivent être enregistrées auprès de la ville et contrôlées par les pompiers. Le bâtiment qui a brûlé vendredi matin n'était pas connu des services communaux", explique la KUL.

En savoir plus sur:

Nos partenaires