Louis Tobback dénonce l'arrogance et la prétention de la N-VA

14/04/11 à 10:59 - Mise à jour à 10:59

Source: Le Vif

Le bourgmestre de Louvain et ministre d'Etat Louis Tobback (sp.a) a dénoncé la "prétention" et "l'arrogance" de la N-VA, après ses critiques envers l'élaboration par le gouvernement en affaires courantes d'un programme de stabilité et de réforme.

Louis Tobback dénonce l'arrogance et la prétention de la N-VA

© Belga

"Mais quelle prétention anime ces gens? Ils ne veulent assumer aucune responsabilité gouvernementale, et lorsque le gouvernement fait quelque chose sans eux, alors ils sont furieux", a réagi Louis Tobback dans les pages du Morgen, ainsi que sur les ondes de la VRT-radio.

"La N-VA ne veut prendre aucune responsabilité, mais veut être consultée sur tout, tout en gardant le droit, à ses yeux, de pouvoir encore dire oui ou non par après. Je ne comprends pas que les autres partis autour de la table acceptent cette arrogance", souligne-til, qui rappelle que le parti nationaliste ne représente que 17% des voix en Belgique.

Le ministre d'Etat appelle en conséquence ces partis à former ensemble un gouvernement, et d'approuver une grande réforme de l'Etat. Même s'il juge "souhaitable" que la N-VA se joigne au compromis, le bourgmestre de Louvain constate toutefois que le parti est incapable de compromis.

Selon lui, le point de départ d'un accord sans la N-VA devrait être la note rédigée en début d'année par Johan Vande Lanotte à laquelle on pourrait faire quelques additions, selon lui. C'est la solution idéale pour parvenir à une grande réforme de l'Etat sans Bart De Wever et la N-VA, ajoute-t-il.

Le Vif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires