Louis Michel : "les propos de Rik Torfs sont dangereux"

03/01/13 à 10:58 - Mise à jour à 10:58

Source: Le Vif

Le ministre d'Etat Louis Michel (MR) a jugé jeudi dangereux les propos du sénateur CD&V Rik Torfs, qui avait mis en question la veille le "cordon sanitaire" empêchant le Vlaams Belang d'accéder au pouvoir en Flandre.

Louis Michel : "les propos de Rik Torfs sont dangereux"

© Reuters

"Je ne comprends pas la sortie de Rik Torfs, qui sont des propos dangereux", a commenté l'ancien commissaire européen sur les ondes de La Première (RTBF). "Je ne pense pas qu'il soit possible de régner avec des partis qui prônent le racisme, l'exclusion et l'injustice sociale", a-t-il justifié. A ses yeux, "l'explication pédagogique" de Rik Torfs, affirmant que la stratégie du cordon sanitaire avait aidé au succès du leader de la N-VA Bart De Wever et généré le statu quo au sein des partis traditionnels flamands, "est toujours utile, mais elle n'est pas efficace face à un débatteur qui tient des propos simplistes, faciles, et essaie de réveiller ce que la nature de l'homme a de plus sordide".

Interrogé sur la référence aux années '30 dans le discours royal, le député européen a jugé qu'Albert II était resté "parfaitement dans son rôle". "Il n'est pas encore interdit de demander à sa population de faire attention à certains types d'arguments, aux tentations en période de crise de mettre en exergue un danger que l'on connaît dans toute l'Europe, celui du populisme". Louis Michel a stigmatisé le nationalisme, porteur d'exclusion et d'intolérance "puisque c'est considérer que l'on est meilleur que les autres". Il a jugé "ridicule" de fonder sa démarche sur un "élément identitaire unique, que ce soit la race, que ce soit la nation, etc", alors qu'un être humain est "constitué de plusieurs identités".

En savoir plus sur:

Nos partenaires