Louis Michel: "Charles ne veut absolument pas que quelqu'un d'autre lui dise ce qu'il doit faire"

07/10/15 à 14:41 - Mise à jour à 14:54

Source: Knack

Le 11 octobre, il y aura un an que le gouvernement Michel a prêté serment. Nos confrères de Knack se sont entretenus avec son père, Louis Michel.

"La décision de Charles de faire entrer le MR comme seul parti francophone dans les négociations du gouvernement fédéral était historique" estime Louis Michel. "Il fallait beaucoup de courage. Ses détracteurs pensaient que cette coalition asymétrique se déliterait rapidement. Mais, le gouvernement est en selle depuis un an et pour l'opposition, l'espoir de voir le gouvernement Michel échouer, fond comme neige au soleil".
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires