Loterie nationale : jackpot MR et lot de consolation au PS

21/05/15 à 15:17 - Mise à jour à 15:17

Source: Le Vif/l'express

Six bons mois de suédoise font valser les commissaires du gouvernement. Ce que la Belgique fédérale compte d'institutions (semi-) publiques renouvelle ces " missi dominici " chargés d'y être les yeux et les oreilles de la nouvelle coalition N-VA-MR-CD&V-Open VLD.

Loterie nationale : jackpot MR et lot de consolation au PS

Olivier Alsteens © Olivier Alsteens

A la Loterie nationale, le MR décroche les gros lots. Cumuler les portefeuilles ministériels du Budget et de la Loterie, comme le fait Hervé Jamar, rapporte gros aux libéraux francophones : ils raflent les deux postes de commissaires de gouvernement remis en jeu, au profit de Jacques Warnimont, chef de cabinet-adjoint de Jamar, et Damien Van Eyll, du cabinet de Didier Reynders.

Les traditions sont faites pour être rompues : alors que le gâteau au sein de la société publique des jeux se partage d'ordinaire entre cabinettards francophone et néerlandophone de couleurs politiques différentes, le MR empoche toute la mise. Il réussit même le tiercé gagnant, en plaçant à la présidence du conseil d'administration le directeur de communication du parti et ex-journaliste du Soir Olivier Alsteens.

Beaux joueurs, les partenaires flamands de la majorité qui laissent ainsi filer le jackpot : 15 000 euros d'indemnité forfaitaire annuelle et 500 euros par séance du conseil d'administration par commissaire du gouvernement ; 2 500 euros bruts par mois, 750 euros par séance de CA et 1 000 euros par séance de comité spécial pour le président du CA. Voilà un MR bien payé. Scandaleusement ? Mais aux jeux de la Loterie, (quasiment) tout le monde gagne.

Le gouvernement Michel a eu la main sur le coeur en appliquant la clé D'Hondt de répartition des sièges d'administrateurs. Le PS, dans l'opposition au fédéral, y passe de deux à trois sièges. Ce qui permet à Ermeline Gosselin, ex-porte-parole du PS, de Paul Magnette et d'Elio Di Rupo, de faire son entrée au CA. Elle y retrouvera Frédéric Cauderlier, ancien journaliste de RTL-TVI et actuel porte-parole du Premier ministre Charles Michel. Tranquille la vie.

En savoir plus sur:

Nos partenaires