Londres "rejette" la décision de l'ONU sur Assange

05/02/16 à 10:55 - Mise à jour à 10:55

Source: Belga

(Belga) Londres "rejette catégoriquement" la décision d'un comité de l'ONU qualifiant de "détention arbitraire" le confinement du fondateur de WikiLeaks Julian Assange dans l'ambassade d'Equateur depuis 2012, a indiqué vendredi un porte-parole du gouvernement.

Londres "rejette" la décision de l'ONU sur Assange

Londres "rejette" la décision de l'ONU sur Assange © BELGA

"Cela ne change rien. Nous rejetons catégoriquement l'affirmation selon laquelle Julian Assange est victime d'une détention arbitraire. Le Royaume-Uni a déjà dit clairement aux Nations unies qu'il contesterait formellement l'opinion de ce groupe de travail", a indiqué dans un communiqué ce porte-parole. "Julian Assange n'a jamais été détenu arbitrairement par le Royaume-Uni", a-t-il martelé, affirmant que "l'opinion du groupe de travail de l'ONU ignore les faits et les protections largement reconnues du système judiciaire britannique". "En fait, il évite volontairement une arrestation légale en choisissant de rester dans l'ambassade d'Equateur. Une accusation de viol est toujours en suspens et un mandat d'arrêt européen court, donc le Royaume-Uni continue d'avoir l'obligation légale de l'extrader vers la Suède", a dit le porte-parole. "Le Royaume-Uni n'étant pas signataire de la convention de Caracas, nous ne reconnaissons pas 'l'asile diplomatique'", a-t-il également précisé. Un comité de l'ONU a annoncé vendredi qu'il considère illégale la détention du fondateur de WikiLeaks, qui vit reclus dans l'ambassade équatorienne à Londres pour échapper à un mandat d'arrêt européen, et demande à la Suède et au Royaume-Uni de le libérer et de l'indemniser. (Belga)

Nos partenaires