Loi Major - Une grande majorité des dockers accepte les adaptations à la loi

15/06/16 à 17:50 - Mise à jour à 17:50

Source: Belga

(Belga) Plus de 85% des dockers qui ont participé ces dernières semaines au référendum relatif aux adaptations de la loi Major sur le travail dans les ports du pays ont accepté les trois changements qui leur avaient été proposés, a-t-il été annoncé mercredi après comptage des voix. Environ la moitié des quelque 9.000 travailleurs portuaires ont participé au scrutin. "C'est un résultat très bon et positif", réagit-on du côté syndical. Il faut maintenant attendre une approbation des propositions du ministre de l'Emploi Kris Peeters (CD&V) par la Commission européenne.

Loi Major - Une grande majorité des dockers accepte les adaptations à la loi

Loi Major - Une grande majorité des dockers accepte les adaptations à la loi © BELGA

Les dockers du contingent général ont pu s'exprimer ces deux dernières semaines via un référendum sur les adaptations que doit apporter la Belgique à la loi Major, qui régit depuis 1974 le travail portuaire et qui, selon l'Europe, ne donne pas assez de liberté aux employeurs pour choisir les travailleurs qu'ils veulent engager. Cette règle est ainsi contestée depuis des années par la Commission européenne, qui a mis la Belgique en demeure en mars 2014, une procédure susceptible de déboucher sur une condamnation par la Cour de justice européenne. Afin d'éviter une telle issue, le ministre Peeters s'était penché fin de l'année dernière sur une adaptation de la loi. La Belgique s'est vu offrir un délai jusqu'au 1er juillet pour transposer cet accord dans son droit interne. La modernisation sera réalisée progressivement sur une période de quatre ans. Fin avril, le ministre avait abouti avec les syndicats à un certain nombre d'adaptations. Celles-ci ont donné lieu à trois questions dans le cadre du référendum: l'une sur un circuit parallèle pour le recrutement de travailleurs portuaires, l'autre sur le travail multi-tâches et la dernière concernant une procédure de reconnaissance nationale des dockers. (Belga)

Nos partenaires