Logo Tokyo 2020/Théâtre de Liège - Le graphiste belge Olivier Debie va retirer sa plainte sur le plagiat de son logo

26/01/16 à 22:29 - Mise à jour à 22:29

Source: Belga

(Belga) Le graphiste Olivier Debie, qui avait porté plainte durant l'été dernier contre le designer japonais Kenjiro Sato pour plagiat de son logo du Théâtre de Liège pour concevoir le logo des Olympiades de Tokyo, affirme mardi qu'il ne poursuivra pas son combat devant les tribunaux belges.

Logo Tokyo 2020/Théâtre de Liège - Le graphiste belge Olivier Debie va retirer sa plainte sur le plagiat de son logo

Logo Tokyo 2020/Théâtre de Liège - Le graphiste belge Olivier Debie va retirer sa plainte sur le plagiat de son logo © BELGA

Dans un entretien avec l'agence de presse japonaise Kyodo, il explique qu'"après réflexion", il préfère retirer sa plainte. "Même si je devais gagner, les frais juridiques seront si élevés que je ne pourrais pas récupérer mes dépenses." Admettant qu'il aurait aimé recevoir une compensation pour le temps perdu dans cette procédure, Olivier Debie a cependant confié qu'il n'ira pas au bout de celle-ci. Une audience dans ce dossier était d'ailleurs prévue le 2 février. "J'ai d'autres projets", a-t-il ajouté. En juillet, le graphiste belge, créateur du logo du Théâtre de Liège, avait accusé Kenjiro Sato d'avoir copié son ?uvre pour concevoir le logo des Jeux de Tokyo. Après avoir nié le plagiat pendant plusieurs semaines, le comité organisateur de Tokyo 2020 avait annoncé cesser l'utilisation du logo controversé. M. Sano avait lui-même demandé le retrait du logo du fait de ces accusations et de révélations de copie dans le cadre d'autres projets. (Belga)

Nos partenaires