Liesbeth Homans souhaite instaurer les repas à un euro dans toutes les villes flamandes

08/05/15 à 10:47 - Mise à jour à 10:47

Source: Belga

La ministre flamande de la Lutte contre la Pauvreté, Liesbeth Homans (N-VA), a pratiquement terminé son plan d'action contre la pauvreté. Elle appelle notamment les villes flamandes à mettre à disposition leur infrastructure pour distribuer des repas à 1 euro.

Liesbeth Homans souhaite instaurer les repas à un euro dans toutes les villes flamandes

Liesbeth Homans © BELGA

Soucieuse de se débarrasser d'une "multitude de petits projets" qu'elle estime "trop chers et pas assez efficaces", la ministre propose trois mesures structurelles basées sur le modèle qu'elle avait développé lorsqu'elle était présidente du CPAS d'Anvers.

Ainsi, elle souhaite élargir les repas à un euro à toutes les villes flamandes, une initiative qui permet aux enfants de se nourrir sainement et de se faire aider pour leurs devoirs. Selon Liesbeth Homans, Courtrai et Gand, "des villes où le bourgmestre n'est pas membre de la N-VA", ont déjà manifesté leur intérêt. La nationaliste flamande compte également faire collecter les restes des supermarchés le soir. Il s'agirait de canettes cabossées ou d'aliments proches de la date de péremption.

Finalement, Homans souhaite soutenir les jeunes désireux de pratiquer un sport. "Il ne suffit pas d'intervenir dans le paiement de la cotisation, nous souhaitons également contribuer à l'achat des tenues" explique-t-elle au quotidien De Standaard.

Belga/CB

En savoir plus sur:

Nos partenaires