Joyce Azar
Joyce Azar
Journaliste VRT-Flandreinfo et co-fondatrice de DaarDaar
Opinion

26/06/18 à 06:00 - Mise à jour à 06:26
Du Le Vif/L'Express du 21/06/18

"Liesbeth Homans et sa pauvre Flandre"

"Je n'ai pas menti !", s'est défendue Liesbeth Homans (N-VA), mi-juin, devant le parlement flamand. La ministre flamande de la Lutte contre la pauvreté répondait aux accusations du parti Groen, qui lui reprochait d'avoir inventé un lien de cause à effet entre le flux de réfugiés et la hausse du taux de pauvreté infantile en Flandre.

D'après le dernier rapport de l'organisation Kind&Gezin, un enfant sur sept âgé de 0 à 3 ans risque de tomber dans la pauvreté, au nord du pays, soit 2,4 % de plus qu'au début de la législature, en 2014. On est loin, donc, de l'objectif de Liesbeth Homans, qui avait promis, il y a quatre ans, de réduire de moitié la pauvreté infantile d'ici à 2020. Entre mensonge et déformation de la réalité, il est une subtile nuance que certains représentants N-VA se plaisent à exploiter. Si la ministre flamande n'a pas littéralement menti, elle a toutefois emprunté des raccourcis douteux et communiqué des conclusions qu'aucun chiffre officiel ne confirme. Bien au contraire.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires