Liège veut récupérer 1,3 million de redevances de stationnement

09/09/14 à 16:28 - Mise à jour à 16:28

Source: Le Vif

La Ville de Liège veut récupérer 1,3 million d'euros auprès des automobilistes qui n'ont pas payé leur redevance de stationnement entre 2009 et 2013. Pour l'opposition MR, ce procédé pose des questions juridiques.

Liège veut récupérer 1,3 million de redevances de stationnement

© Belga

Liège se montre désormais intraitable envers les automobilistes qui n'ont pas garni (plus d'une fois) les horodateurs ni honoré la redevance qu'ils ont trouvé sous leur pare-brise. Depuis juillet, elle a mandaté un huissier de justice qui envoie des mises en demeure réclamant les sommes impayées depuis 2009.

"Depuis avril 2013, une disposition du code de démocratie locale permet de récupérer les redevances par huissier, en n'étant plus obligé de passer devant un tribunal, ce qui permet de gagner beaucoup de temps. Nous voulions rompre avec un grand sentiment d'impunité qu'éprouvent certains", expose Michel Firket, échevin des Finances (cdH). Pas moins de 8.460 mises en demeure ont été envoyées, dont près de 70% à des non Liégeois. Un tiers des personnes a déjà réglé son ardoise.

Lundi soir, lors du conseil communal, l'opposition MR s'est toutefois inquiétée de cette mesure rétroactive. Selon Christine Defraigne, des avertissements préalables n'ont pas été systématiquement envoyés. La cheffe de file libérale craint surtout que l'initiative communale soit dépourvue de fondement juridique, puisque les montants réclamés sont antérieurs à l'entrée en vigueur du décret régional. Michel Firket affirme cependant avoir reçu l'approbation de ses services juridiques et celle de l'Union des Villes et Communes.

Aucun recours n'a été introduit à l'heure actuelle. Selon l'échevin, d'autres villes comme Mons, Tournai ou Namur appliqueraient désormais la même tolérance zéro.

Nos partenaires