Liège : une alerte à la bombe pour faciliter une évasion

26/08/11 à 11:20 - Mise à jour à 11:20

Source: Le Vif

Le palais de justice de Liège a été évacué vendredi matin à la suite d'une alerte à la bombe.Selon le procureur du Roi, Danièle Reynders, le but de l'auteur de l'alerte était de faciliter l'évasion d'un détenu.

Liège : une alerte à la bombe pour faciliter une évasion

© Belga

Tous les occupants des lieux sont rassemblés sur la place Saint-Lambert, devant le bâtiment. La circulation des bus a été interdite sur la place Saint-Lambert. Le trafic des trains est également interrompu en gare de Liège-Palais, indique Infrabel sur son site internet.

Vers 8H45, un appel anonyme parvenu au palais a fait état de la présence d'explosifs dans le bâtiment. La police s'est rendue sur place et les personnes qui se trouvaient encore dans le palais ont été évacuées. L'alerte a été levée vers 12H15. Il s'agissait d'une fausse alerte et aucun explosif n'a été trouvé.

La police de Liège, aidée de chiens, a fouillé l'ensemble du bâtiments pendant plus de trois heures. Rien n'a été découvert.

Une alerte à la bombe pour faciliter l'évasion d'un détenu

Selon le procureur du Roi, Danièle Reynders, le but de l'auteur
de l'alerte était de faciliter l'évasion d'un détenu. Toutes les mesures de précaution ont immédiatement été prises. Les détenus devant comparaître en chambre des vacations ont été reconduits à Lantin. Les personnes déférées au parquet, ont, quant à elles, été transférées dans les cellules d'un commissariat liégeois.

Le Vif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires