Liège demande le maintien du Thalys

02/03/15 à 21:54 - Mise à jour à 21:51

Source: Belga

La Ville de Liège a voté lundi soir, lors du conseil communal, une motion visant à demander au gouvernement fédéral le maintien du Thalys qui relie Liège à Paris en passant par Namur, Charleroi et Mons. Seul le MR s'est abstenu, contestant l'intérêt liégeois dans ce dossier.

Liège demande le maintien du Thalys

/ © Belga

Cette motion a été amenée en urgence par le PS. "La suspension du Thalys wallon à partir du 1er avril porte atteinte au statut international de la Ville et de sa gare", a estimé Jean-Claude Marcourt, chef de groupe socialiste, précisant que douze liaisons relient Liège à Paris, dont deux passant par la dorsale wallonne. "Nous demandons au gouvernement fédéral de revoir sa décision". Mais pour le MR, le dossier ne relève pas de l'intérêt liégeois. "Il n'a pas d'intérêt majeur pour les Liégeois. Ce Thalys met une heure de plus pour aller à Paris que ceux qui ne passent pas par la dorsale wallonne", a jugé Christine Defraigne, cheffe de groupe libérale, qui a ajouté que la liaison n'était pas supprimée, mais suspendue, et que le taux de fréquentation variait entre 30% (en semaine) et 50% (le week-end). Ecolo, le cdH, le PTB et Vega ont par contre soutenu le PS, considérant que la gare des Guillemins était vidée de sa vocation internationale. "Si l'on suivait cette même logique de supprimer les trains qui ont un taux d'occupation inférieur à 50%, on risquerait de fermer des dizaines de lignes", a fustigé Raoul Hedebouw (PTB). La motion a finalement été votée par tous les partis, sauf le MR qui s'est abstenu.

En savoir plus sur:

Nos partenaires