Libye: au moins 10 soldats tués dans deux attentats djihadistes à Syrte

18/08/16 à 17:13 - Mise à jour à 17:13

Source: Belga

(Belga) Au moins dix soldats des forces progouvernementales libyennes ont été tués jeudi dans deux attentats suicide à la voiture piégée menés par le groupe jihadiste Etat islamique à l'ouest de Syrte, selon leur centre presse.

Un premier bilan du centre de presse des forces du gouvernement libyen d'union nationale (GNA) a indiqué que "les corps de 10 martyrs tués par deux attentats à la voiture piégée de même que 20 blessés étaient arrivés à l'hôpital de campagne de Syrte" située à 450 km à l'est de Tripoli. Les deux attentats se sont produits à Gharbiyate, une zone à l'ouest de Syrte, sous contrôle des forces progouvernementales depuis plus d'un mois, a indiqué Rida Issa, porte-parole du centre de presse des forces progouvernementales. Selon lui, "les attentats ont eu lieu près d'un centre de collecte et de distribution de vivres et de matériel pour les forces du GNA" à Gharbiyate. Dans la seule journée de mardi, les djihadistes de l'EI, qui ont pris le contrôle de Syrte en juin 2015, avaient mené neuf attentats suicide pour tenter de maintenir leurs positions dans un quartier qu'il avait finalement perdu. Les forces du GNA, qui tentent avec l'opération militaire lancée le 12 mai de reprendre ce principal fief de l'EI situé dans le centre de la Libye, avaient annoncé la reprise mardi de l'un des derniers secteurs tenus par l'EI. La reprise la semaine dernière du QG des djihadistes situé dans le centre Ouagadougou, un imposant bâtiment érigé par l'ex-dictateur Mouammar Kadhafi pour accueillir sommets et conférences, a dynamisé les forces loyalistes. (Belga)

Nos partenaires