Libération de Michelle Martin : stupeur et incompréhension à Malonne

31/07/12 à 17:28 - Mise à jour à 17:28

Source: Le Vif

Stupeur et incompréhension à Malonne, d'autant que les responsables du couvent des Clarisses avaient encore affirmé, la semaine dernière, que Michelle Martin ne viendrait pas chez elles.

Libération de Michelle Martin : stupeur et incompréhension à Malonne

© Image Globe

Les villageois, et d'autres personnes venues de plus loin, ne cachent pas leur réprobation. "Je suis venue déposer une lettre pour les soeurs, explique cette dame. Je ne comprends pas cette décision de faire venir Michelle Martin ici. Elle devrait être en enfer."

Le couvent des Clarisses, qui abrite une dizaine de religieuses, est situé à proximité immédiate d'une maison maternelle qui accueille des mamans en difficultés et leurs enfants. A proximité se trouvent également trois écoles primaires, une école secondaire (Saint-Berthuin) et une école supérieure (HENAC). Cet après-midi, les équipes de télé ont installé leurs antennes en prévision des JT du soir. Une manifestation est annoncée pour 18 heures. Elle se dirigera vers le couvent, situé près du cimetière.

L'Ordre des Clarisses existe depuis huit siècles

L'Ordre des Clarisses, aussi appelé Ordre des Pauvres Dames, est un ordre religieux catholique fondé au 13e siècle par sainte Claire d'Assise, une disciple de saint François d'Assise. En 1212, Claire assiste aux prêches de Carême de François d'Assise.

Enthousiasmée par la prédication et conquise par l'idéal de pauvreté, elle crée peu après l'Ordre des Pauvres Dames qui s'installe au couvent Saint-Damien d'Assise. En 1255, saint Louis contribua à la fondation, pour sa soeur Isabelle, d'un monastère à Longchamp, en France.

Plus tard dans le Moyen Age, divers mouvements de réforme se développèrent dans les monastères de Pauvres Dames. Une des personnalités les plus marquantes de l'ordre est sainte Colette de Corbie (1381-1447), dont la réforme s'étendit à de nombreux monastères de France et de Belgique.

Au début du 21e siècle, il y avait environ 13.500 clarisses dans le monde, d'après l'encyclopédie Universalis. Une dizaine de communautés sont toujours présentes aujourd'hui en Belgique, principalement en Flandre.

Les Clarisses sont rattachées par affiliation spirituelle aux ordres des Franciscains, Capucins ou Conventuels. Elles mènent une vie centrée sur la prière, la simplicité et la vie fraternelle, à la louange de Dieu et en communiant aux joies et aux peines des hommes et des femmes de notre époque.

M.D., avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires