Leterme: "Le CD&V aurait dû choisir le poste de Premier ministre pour Kris Peeters"

15/04/16 à 21:04 - Mise à jour à 21:04

Source: Belga

L'ancien Premier ministre Yves Leterme a affirmé se poser des questions sur les choix faits par son parti, le CD&V, en 2014, quand son président, Wouter Beke, a préféré défendre la candidature de Marianne Thyssen comme commissaire européenne plutôt que de réclamer le poste de chef de gouvernement fédéral pour Kris Peeters, devenu vice-Premier ministre.

Leterme: "Le CD&V aurait dû choisir le poste de Premier ministre pour Kris Peeters"

Yves Leterme © Belga

"C'était une occasion manquée", a-t-il indiqué dans une interview à paraître samedi dans le journal 'De Morgen'.

"C'est dommage que Kris Peeters ne soit pas Premier ministre. J'ai encore toujours des questions sur la manière dont le parti a agi" à cette occasion, a ajouté M. Leterme.

Selon lui, "il est évident qu'un Premier ministre en Belgique a bien plus de pouvoirs que l'un des 28 commissaires européens".

"J'ai beaucoup de respect pour la connaissance des dossiers et la minutie de Marianne Thyssen. Mais si on agit en fonction du groupe, il faut oser faire ce choix rationnel. Et si on a la chance d'obtenir la direction du gouvernement, on doit faire ce choix", a ajouté celui qui fut Premier ministre à deux reprises (en 2008, puis de 2009 à 2011).

M. Leterme a dit comprendre le côté émotionnel de cette décision du parti, qui ne souhaitait pas laisser tomber Mme Thyssen. "Mais la Commission européenne n'offre aucun levier pour réaliser le programme du parti", a-t-il fait valoir.

En savoir plus sur:

Nos partenaires