Les Wallons prêts à régionaliser certaines matières

14/02/11 à 12:27 - Mise à jour à 12:27

Source: Le Vif

30 % des Wallons seraient prêts à voir l'emploi et les allocations de chômage se régionaliser, contre 50% des Flamands.

Les Wallons prêts à régionaliser certaines matières

© Thinkstock

D'après un sondage réalisé par le bureau Dedicated Research dont les résultats sont publiés dans les quotidiens de l'Avenir, un Wallon sur 3 serait d'accord pour que l'emploi soit régionalisé contre la moitié des Flamands. Et 33% des Wallons sont pour une régionalisation des allocations de chômage.

Parmi les matières qui ont été soumises au test (emploi, famille, allocations sociales, soins de santé, allocations de chômage, consommation, pensions, justice, immigration, mobilité, dette publique, affaires étrangères et armée), la matière pour laquelle la régionalisation est la plus acceptée par les wallons est la consommation, avec 46% de votes positifs.

Pour la régionalisation des soins de santé, ce sont 30% des wallons qui sont pour alors qu'ils sont 49% en Flandres. Le constat est pratiquement le même en ce qui concerne la régionalisation des pensions : 28% de Wallons y sont favorables alors qu'ils sont 43% de l'autre côté de la frontière linguistique.

Cette étude, réalisée sur 2709 Belges démontre bien que les Flamands sont plus demandeurs d'un transfert de compétences que les wallons ; 30% des Wallons s'opposent à toute régionalisation contre 22% de Flamands. La marge d'erreur de ce sondage ne dépasse pas les 4% pour l'ensemble des sondés.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires