Les universités de la Communauté française en bonne place dans le classement U-Multirank

30/03/15 à 18:05 - Mise à jour à 18:05

Source: Belga

Le classement européen "U-Multiranking", publié lundi, attribue de bonnes notes aux principales universités de la Communauté française.

Les universités de la Communauté française en bonne place dans le classement U-Multirank

© Image Globe

Ce classement indépendant, financé par l'Union européenne, passe en revue 1.200 universités dans 83 pays, du point de vue de la recherche et de l'ancrage régional notamment. Cet index se distingue des classements traditionnels par une approche multicritères, sans donner de note globale.

L'Université de Mons (UMONS), l'Université Catholique de Louvain (UCL), l'Université de Liège (ULg), l'Université Libre de Bruxelles (ULB), l'Université de Namur (UNamur) et l'Université Saint-Louis (FUSL) obtiennent de bonnes évaluations dans l'index "U-Multiranking". Du point de vue de la recherche, leurs performances en terme de publications sont qualifiées de bonnes voire très bonnes, de même que le degré de transfert de connaissances vers l'industrie, à l'exception des FUSL.

En matière d'ancrage économique régional, les performances de ces universités sont également jugées très bonnes que ce soit pour la délivrance de brevet, ou le degré d'embauche des diplômés dans la région. Petit bémol en revanche pour la création de spin-off, jugée moyenne, voire en-dessous de la moyenne, pour ces établissements.

Le recteur d'UMONS, Calogero Conti, souligne l'effet positif de la méthodologie du classement. "Une université de petite taille mais dynamique a une chance d'"exister" dans ce type de classement", explique-t-il.

Le classement U-Multirank prend en compte la diversité des performances d'une institution (recherche, enseignement, apprentissage, dimension internationale, transfert de connaissances, engagement régional). Il se distingue de la sorte des autres classements internationaux ("Times Higher Education Ranking" ou "Shanghaï Ranking") qui se basent sur une dimension unique. "Ceux-ci pêchent par de nombreux biais et sont davantage des outils marketing internationaux qu'un comparatif réellement utile", commente encore M. Conti.

Il s'agit de la deuxième édition du "U-Multiranking". Ce classement indépendant, financé par l'Union européenne, permet aux étudiants de déterminer quelle université leur convient le mieux en fonction de leur centre d'intérêt.

Plus d'infoswww.u-multirank.eu

Nos partenaires