Les trois grands avantages du péage autoroutier selon André Antoine

20/01/11 à 10:10 - Mise à jour à 10:10

Source: Le Vif

Pour le ministre wallon du Budget André Antoine, l'accord en train de se conclure entre les trois Régions sur le péage autoroutier présente trois avantages principaux. Détails.

Les trois grands avantages du péage autoroutier selon André Antoine

© Belga

Premièrement, la fiscalité automobile va être revue à l'aulne de la protection de l'environnement, deuxièmement, les étrangers contribueront au financement de l'infrastructure comme les Belges le font à l'étranger, et enfin, les moyens permettant de rénover cette infrastructure seront augmentés.

Interrogé ce matin par La Première de la RTBF-radio, le ministre a précisé que la clé de répartition des revenus du péage (52% pour la Flandre, 38% pour la Wallonie et 10% pour Bruxelles) valait essentiellement pour les véhicules étrangers. Pour les véhicules belges, on tiendra compte de la domiciliation. On a aussi tenu compte de la fréquentation des autoroutes, des itinéraires utilisés, de la proximité des villes, etc... mais le modèle doit encore être affiné, a ajouté M. Antoine.

Il s'est également défendu d'avoir court-circuité le gouvernement flamand en annonçant l'accord mercredi au parlement wallon.

La ministre flamande de la Mobilité Hilde Crevits (CD&V) avait tempéré l'annonce d'un accord faite mercredi par André Antoine. "C'est plutôt une bonne nouvelle qu'un accord soit intervenu au sein du gouvernement wallon. Mais cela ne deviendra un accord que si les gouvernements bruxellois et flamand donnent également leur feu vert", a dit la ministre hier soir. "M. Antoine ne fait jusqu'à nouvel ordre pas partie du gouvernement flamand", a-t-elle commenté. "Pourquoi cacher au parlement que l'on était en train de conclure un accord? ", a répondu André Antoine sur les ondes de la Première ce matin.

Le dossier devrait figurer à l'agenda du gouvernement Peeters vendredi.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires