Les travaux du premier écoduc du ring de Bruxelles ont débuté à Groenendaal

30/04/16 à 17:23 - Mise à jour à 17:23

Source: Belga

(Belga) Le ministre flamand de la Mobilité Ben Weyts a donné samedi le coup d'envoi des travaux de construction du premier écoduc qui enjambera le ring de Bruxelles à Groenendaal. Ce passage pour la faune doit être opérationnel d'ici mai 2017. Le projet représente un budget de 6,1 millions d'euros.

Les travaux du premier écoduc du ring de Bruxelles ont débuté à Groenendaal

Les travaux du premier écoduc du ring de Bruxelles ont débuté à Groenendaal © BELGA

Le ministre flamand a souligné que l'ouvrage d'art ne serait pas seulement bon pour la faune mais également pour les automobilistes qui encourront moins de risques d'accident dû au passage d'animaux sur les voies du ring. Le mur sera habillé d'arbres et arbustes et sera recouvert de terre. L'écoduc sera construit afin de créer un environnement protégeant la faune du bruit et de la lumière générée par le ring. La construction de ce passage pour la faune s'inscrit dans le cadre du projet Life+Ozon qui vise à réaliser plus de 10 passages fauniques dans la forêt de Soignes. Le projet prévoit également la construction du second écoduc au-dessus du ring à hauteur du bois du Laerbeek à Jette alors que diverses autres initiatives ont déjà été réalisées, comme le creusement d'écotunnels sous le ring ou le placement de tunnels pour amphibiens. Afin de limiter les perturbations pour la circulation, les travaux de l'écoduc de Groenendaal seront réalisés par phases. A l'endroit du futur emplacement du passage, les arbres ont déjà été coupés durant l'automne. En raison du chantier, les bandes de circulation ont été réduites sur le ring à hauteur des travaux mais le passage continue à s'effectuer sur deux bandes dans les deux sens. Une limitation de vitesse à 50 km/h a toutefois été instaurée. (Belga)

Nos partenaires