Les touristes affluent vers la Belgique pour les vacances de Noël

19/12/14 à 18:29 - Mise à jour à 18:30

Source: Belga

Dans toutes les régions du pays, le tourisme est en hausse pour les vacances et particulièrement la semaine du Nouvel An.

Les touristes affluent vers la Belgique pour les vacances de Noël

La Monnaie/De Munt à Bruxelles. © BELGA/Laurie Dieffembacq

Durant les vacances de Noël, les touristes belges et étrangers représenteront plus de 900.000 nuitées en Flandre et à Bruxelles, pronostique Toerisme Vlaanderen. Un chiffre en hausse par rapport à l'an dernier, principalement grâce à la popularité des villes du nord du pays dans les marchés éloignés tels que la Russie et les pays asiatiques, explique vendredi Stef Gits, de l'office flamand du tourisme. En Wallonie, le Commissariat général au Tourisme ne dispose pas de chiffres globaux, mais les principales centrales de location de gîtes constatent également une légère augmentation des réservations.

Les quelque 1.300 résidences ardennaises proposées à la location par Ardennes-Etape sont déjà toutes réservées pour la semaine du nouvel an, indique vendredi la porte-parole de la société. Pour la semaine précédente, traditionnellement moins demandée, environ 83% des biens ont trouvé locataire. "Les taux d'occupation sont stables mais nous augmentons chaque année notre réseau", précise la responsable.

Les Néerlandais les plus nombreux

Ourthe & Somme, qui propose à la location plus de 120 maisons et dix villages de vacances en Ardenne, comptabilise de son côté 55% de biens loués la semaine de Noël et près de 93% la semaine de Nouvel an, selon sa porte-parole. L'an dernier, seuls 80% des hébergements avaient été loués la deuxième semaine des vacances. En Flandre et à Bruxelles, Toerisme Vlaanderen, qui a développé lui-même une méthode de prévisions, estime à 378.000 le nombre de nuitées réservées dans des hébergements touristiques par des Belges et à 522.000 les nuitées réservées par des non-Belges. Par rapport à l'an dernier, ces chiffres sont en hausse de respectivement 2 et 6%.

Parmi les touristes étrangers, les Néerlandais (145.000 nuitées) devraient rester les plus nombreux, suivis des Français (109.000 nuitées) et des Britanniques (53.000 nuitées), a calculé l'office flamand. Les vacanciers étrangers représentent ensemble un chiffre d'affaires de 60 millions d'euros pour la Flandre et la capitale, répartis principalement dans les secteurs de l'hébergement touristique, de la restauration et des commerces, détaille Stef Gits. Les touristes belges devraient dépenser quant à eux 38 millions d'euros. En Wallonie, les Néerlandais sont habituellement aussi les touristes étrangers les plus nombreux durant les vacances d'hiver, même s'ils viennent davantage en été. L'année passée, ils représentaient 16% des réservations dans les hébergements du sud du pays, d'après l'Observatoire du tourisme wallon. Ils sont toutefois largement devancés par les Flamands, à l'origine de 42% des réservations cette année-là, contre 27% pour les Wallons eux-mêmes, 8% pour les Bruxellois et 3% pour les Français.

En savoir plus sur:

Nos partenaires