Les températures élevées du mois d'août ont favorisé la reproduction des insectes

01/09/16 à 15:02 - Mise à jour à 15:02

Source: Belga

(Belga) Les températures élevées de la fin du mois d'août ont favorisé la naissance d'une génération supplémentaire d'insectes, indique jeudi l'association de protection de la nature, Natuurpunt. Les champignons, en revanche, se font attendre.

Les températures élevées du mois d'août ont favorisé la reproduction des insectes

Les températures élevées du mois d'août ont favorisé la reproduction des insectes © BELGA

Avec la chaleur, les larves et les chrysalides se développent plus rapidement. "Lors des étés chauds, certains insectes donnent ainsi naissance à plusieurs générations", commente Wim Veraghtert, de Natuurpunt. "Pour l'instant, on voit beaucoup de papillons appelés 'cartes géographiques', dont certains sont issus de la troisième génération de l'année. On s'attend également à une génération supplémentaire d'hétérocères", poursuit-il. Les conditions météorologiques favorables ont également permis à certains insectes d'étendre leurs zones d'implantation géographiques. C'est le cas notamment de la pyrale du buis ou de l'écaille chinée, deux espèces de papillons exotiques. Il en va de même pour la noctuelle purpurine, qui a été observée pour la troisième fois dans notre pays. La chaleur a cependant ralenti l'apparition des champignons, liée au taux d'humidité. "Au cours des dix dernières années, le mois d'août a souvent été le plus propice à l'apparition de champignons. Mais pour pousser, les champignons ont besoin d'humidité", ajoute Wim Veraghtert. La situation actuelle n'est toutefois pas exceptionnelle. (Belga)

Nos partenaires