Les TEC Namur-Luxembourg vont supprimer plusieurs lignes

05/05/10 à 10:17 - Mise à jour à 10:17

Source: Le Vif

Les Transports en commun en Wallonie (TEC) vont supprimer plusieurs lignes. Les TEC Namur-Luxembourg doivent trouver 2,5 millions d'économies dans les semaines à venir, annonce mercredi le journal Vers l'Avenir.

Les TEC Namur-Luxembourg vont supprimer plusieurs lignes

© Belga

Parmi ces 2,5 millions, un million doit être dégagé rien qu'en province du Luxembourg.

La société régionale wallonne du transport (SRWT) a demandé à toutes ses directions régionales de mener un plan drastique d'économies en vue du nouveau contrat de gestion qui prendra cours début 2011. La Région wallonne a diminué de 1 pc sa dotation aux différentes sociétés des TEC et dans le même temps, il n'y a plus d'indexation de la subvention octroyée. Les TEC n'avaient plus connu de grosse restructuration depuis 1994, indique le quotidien.

Le conseil d'administration a récemment examiné une première liste des lignes "menacées", qui le sont surtout dans la province du Luxembourg. Il s'agit pour l'essentiel de "parcours aux heures creuses et tôt-tard de la semaine, ainsi que des parcours de week-end", a expliqué Jean-Noël Gaspard, le directeur d'exploitation des TEC à Libramont.

Les lignes cadencées et bien fréquentées devraient être épargnées. De même que les lignes rapides et directes comme Liège-Athus, Namur-Bastogne ou la récente Marche-Havelange.

Le choix définitif des parcours à supprimer sera fait dans quelques semaines.

Levif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires