Les taximen et le traquenard tendu à un chauffeur d'Uber

19/05/15 à 15:18 - Mise à jour à 15:18

Source: Belga

Un chauffeur roulant pour le compte de la société de covoiturage urbain Uber a été attiré lundi à Uccle par une quarantaine de taximen, qui l'ont pris verbalement à partie, a indiqué mardi le parquet de Bruxelles, confirmant une information parue dans le quotidien La Capitale.

Les taximen et le traquenard tendu à un chauffeur d'Uber

© Belga

A la demande du magistrat, aucun PV n'a été dressé contre le conducteur Uber, compte tenu du fait que le jugement rendu à l'encontre d'un autre chauffeur de la même société n'est pas encore définitif.

Le chauffeur Uber a reçu un appel au cours duquel un rendez-vous lui a été fixé dans la rue Rouge à Uccle, non loin du commissariat de police. L'homme s'y est rendu vers 01h50 et était attendu à son arrivée par une quarantaine de taximen réguliers qui l'ont pris à partie verbalement. A la demande de la police, qui s'est rendue sur place, les taximen ont ensuite quitté les lieux.

Le service américain de voitures avec chauffeur Uber propose des courses aux particuliers par le biais d'une application pour smartphone. Soumis à une stricte réglementation en matière de transport rémunéré des personnes, les chauffeurs de taxi bruxellois estiment la concurrence d'Uber déloyale. Le 4 mai dernier, un chauffeur Uber a été reconnu coupable d'infraction à la réglementation relative au transport rémunéré de personnes devant le tribunal de police de Bruxelles.

Il s'agissait de la première citation en justice d'un conducteur Uber depuis l'implantation de la firme américaine à Bruxelles il y a un peu plus d'un an.

En savoir plus sur:

Nos partenaires